Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/20/d839284049/htdocs/clickandbuilds/DIVIN/wp-content/plugins/use-any-font/includes/functions/uaf_font_functions.php on line 469

A NEW WAVE IS COMING

Paris – NOV 17, 2020

Avec 48% de croissance en 6 ans (*), le marché Français du conseil affiche depuis 2013 une croissance solide et ininterrompue.

3 facteurs principaux expliquent cette dynamique :

  1. Une accélération technologique, porteuse de risques de disruption contre lesquels il faut se prémunir, mais aussi de nouvelles opportunités de différentiation qu’il faut savoir saisir
  2. Une incertitude croissante liée au contexte économique, géopolitique, ou récemment sanitaire, qui requiert toujours plus d’agilité et nécessite de pouvoir innover et s’adapter en permanence
  3. Des objectifs de croissance et de profitabilité toujours plus valorisée par les marchés financiers

Pour saisir ces opportunités technologiques, gagner en agilité et poursuivre leur croissance rentable, les entreprises doivent désormais s’inscrire dans des cycles maîtrisés et continus d’innovation et de transformation.

Or elles ne disposent généralement pas de l’expertise et des compétences nécessaires en interne pour mener à bien tous leurs projets et doivent donc se faire accompagner.

En parallèle, le secteur du conseil lui-même doit faire face à de nouveaux challenges :

  • Une demande de modèles d’accompagnement plus flexibles
  • Les aspirations de nouvelles générations de talents qui recherchent des structures plus agiles, à taille humaine

En réponse à ces nouveaux enjeux, et aux côtés des grands cabinets qui continuent de se développer et d’accompagner les grands groupes, une multitude de petites sociétés de conseil, agiles et spécialisées, se créent chaque jour.

Ces start-ups, souvent positionnées sur des technologies émergentes, des expertises de pointe et/ou des compétences rares, offrent par ailleurs un environnement de travail et des conditions attractives pour les jeunes talents.

Cette « nouvelle vague » d’acteurs de l’écosystème, insufflée par des entrepreneurs ambitieux, et qui va s’amplifier dans les prochaines années, est alimenté par 5 tendances fortes.

1 – L’accélération technologique

L’accélération des technologies et le fait qu’elles offrent aux entreprises toujours plus de possibilités de se transformer pour améliorer – ou même réinventer – leurs « business models » n’est pas un phénomène nouveau. Néanmoins il continue à s’amplifier et le développement à venir de la 5G, de l’intelligence artificielle, des technologies blockchain, pour ne citer que quelques exemples, va encore renforcer cette accélération.

Une des conséquences de ce mouvement est qu’il devient très difficile – voire impossible – de suivre le rythme et de faire évoluer son expertise technologique à la vitesse du marché. Même les plus grands cabinets de conseil n’arrivent plus à suivre, et doivent repenser complètement leur modèle de développement des compétences.

De leur côté, les start-ups, du fait de leur focalisation sur une thématique ciblée, démontrent une extrême agilité pour créer rapidement des pools d’expertise – le plus souvent sur des technologies émergentes, et de façon anticipée par rapport au marché.

Les géants du conseil comme Accenture ou Capgemini l’ont bien compris, et ont donc fait évoluer leur modèle historique de croissance organique basée sur le recrutement et la formation, pour s’orienter vers une stratégie de croissance externe. Ainsi ils réalisent désormais chaque mois plusieurs acquisitions de start-ups de conseil spécialisées de 50 ou 100 personnes, seul moyen désormais de pouvoir faire évoluer leurs compétences à la vitesse du marché.

Notre conviction est que cette stratégie d’acquisition par les grands acteurs du secteur va se poursuivre et même s’accélérer dans les prochaines années.

2 – Innovation et transformation digitale, un besoin désormais impératif et permanent pour les entreprises de toutes tailles

Avant la récente crise sanitaire, beaucoup d’entreprises avaient déjà réalisé ou amorcé leur « transformation digitale ». Et certains évoquaient déjà l’entrée dans une ère « post digitale ». Qu’en est-il vraiment ?

Les grands groupes ont effectivement tous mené ces dernières années des initiatives ou programmes de transformation visant à se « digitaliser », parfois pour éviter un risque de disruption, parfois pour préparer l’avenir en se diversifiant, parfois encore pour automatiser leurs processus et réduire leurs coûts, ou tout simplement pour proposer une meilleure expérience à leurs employés et à leurs clients.

Mais elles n’ont certainement pas, et loin s’en faut, « achevé » leur transformation digitale, a fortiori si on tient compte du fait que de nouvelles opportunités technologiques vont continuer de s’offrir à elles régulièrement, entrainant de fait un besoin permanent d’innover et de se transformer.

Et de leur côté, les petites et moyennes entreprises ont encore beaucoup à faire pour se doter d’une capacité à innover et faire évoluer leurs business models, ce qui leur permettra également de se différentier, mais aussi de naviguer plus sereinement dans un environnement toujours plus incertain. Certaines devront s’organiser et s’équiper en technologies Cloud ou en outils collaboratifs. D’autres devront immanquablement mettre en place des solutions complètes de « commerce digital ». Et toutes devront se doter de solutions de sécurité efficaces.

Ces quelques exemples augurent donc de besoins toujours plus forts d’accompagnement de la part de sociétés de conseil. Et les start-ups seront certainement très bien placées pour répondre à ces besoins récurrents des entreprises.

3 – Une nouvelle ère pour la gestion des compétences

Né il y a quelques années déjà, le concept de « Liquid Workforce » va également se développer et surtout se mettre réellement place dans les prochaines années.

Que ce soit pour un CIO, un CDO ou même un CMO, il n’est plus possible ni même souhaitable d’internaliser toutes les expertises – elles évoluent trop vite, et cela n’a souvent pas de sens de pérenniser en interne un savoir-faire qui n’est nécessaire que le temps d’un projet.

Les entreprises doivent donc repenser leurs modèles d’organisation et de développement de leurs compétences. Elles vont notamment devoir compléter leurs équipes internes avec un écosystème de partenaires, activables « à la demande », au gré de leurs projets et de leurs besoins.

Dans ce contexte, les start-ups de conseil qui sauront apporter l’expertise nécessaire, ainsi que des modèles d’accompagnement plus flexibles et des tarifs attractifs, constitueront une offre de choix dans la constitution de cet écosystème.

 4 – Une « nouvelle » guerre des talents

La guerre des talents n’est pas non plus un phénomène nouveau, mais elle va changer de nature et prendre une autre dimension, vitale cette fois. Sa déclinaison pour les prochaines années repose bien évidemment sur un déséquilibre entre offre et demande, conséquence des 3 tendances décrites précédemment. Mais elle est surtout liée à l’arrivée sur le marché d’une nouvelle génération de talents, les « Millenials ».

Beaucoup de choses ont été écrites sur les « Millenials ».

Leurs atouts sont nombreux : Souvent brillants, hyperconnectés, mobiles à l’international, multi-tâches, soucieux de leur impact sociétal, pour n’en citer que quelques-uns. Mais ils ont aussi quelques caractéristiques – impatience, tendance à se disperser, défiance vis-à-vis du management, qui peuvent représenter un véritable casse-tête pour les entreprises en général et les grands cabinets de conseil en particulier.

Là encore, les start-ups de conseil qui offrent « nativement » un environnement de travail susceptible de mieux répondre aux attentes de cette nouvelle génération (équipes réduites, proximité avec le management, travail en écosystème, nouveaux outils collaboratifs, mode de travail flexible, ambiance start-up, etc) apparaissent comme les mieux positionnées pour tirer leur épingle du jeu dans cette « nouvelle » guerre des talents.

5 – Un nouvel engouement sociétal et générationnel pour les start-ups

La crise sanitaire aura été sans nul doute une épreuve sans précédent, que ce soit pour les entreprises ou pour leurs collaborateurs. Mais elle aura également été un formidable révélateur d’opportunités pour améliorer sa qualité de vie et sa relation au travail.

Parmi ces révélations, la démonstration qu’il était possible de démocratiser le télétravail et les outils collaboratifs, avec pour conséquence une nécessité moins impérative de perdre du temps chaque jour dans les transports pour se rendre au bureau ou chez son client.

Et donc de pouvoir aspirer à des projets de vie différents, en s’établissant par exemple loin des grandes agglomérations, dans un environnement plus proche de sa famille, de la nature et du soleil.

Il va sans dire que cette préférence pour le travail flexible sera également plébiscitée par les « Millenials », lesquels étaient par ailleurs déjà naturellement plus soucieux de leur équilibre vie professionnelle – vie personnelle, habitués aux outils collaboratifs, au travail en écosystème, et moins à l’aise avec les grandes structures hiérarchiques qui imposent pour la plupart une présence au bureau.

Le secteur du conseil ne sera pas épargné par cette tendance générale. Et cela se traduira par un attrait croissant pour les petites structures de conseil, mieux positionnées que les grands cabinets pour répondre à ces nouvelles attentes sociétales et générationnelles.

Toutes ces tendances constituent donc un faisceau convergent qui ne laisse aucun doute sur le fait que la prochaine décennie sera particulièrement propice pour les petites sociétés de conseil. Et nombreuses sont les expertises sur lesquelles nous anticipons une forte demande : Cyber sécurité, Blockchain, Big data, IOT, Cloud, Machine Learning, Digital commerce, Réalité augmentée, pour ne citer que quelques exemples.

Cela ne veut pas dire que toutes vont réussir. Néanmoins, il y aura indubitablement une opportunité de création de valeur rapide pour les entrepreneurs qui sauront mettre en place simultanément les 3 principaux ingrédients du succès : Une approche marché efficiente, une expérience employeur répondant aux attentes de la nouvelle génération et un operating model facilement « scalable ».

C’est pour aider ces entrepreneurs – et sécuriser le chemin du succès des start-ups qui nous rejoignent – que nous avons créé DIV-IN.

(*) source = lemondeduchiffre.fr

WRITTEN BY

Team DIV-IN

FOLLOW US ON LINKEDIN

Join the DIV-IN Community